OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT ARCUEIL-GENTILLY

Interviews

Opaly et le Plateau 31 s’associent pour apporter de l’animation et du lien social au cœur des quartiers. Avec « A2Mains », Khalifa, Luz, Luke, Brayan, Augusto, Louna et Chamseddine se sont lancés dans l’aventure : de l’écriture, de la scène, les deux pour certains.

Le projet « A2Mains » a été mené pendant un an dans les quartiers prioritaires des villes d’Arcueil et de Gentilly, puis joué au théâtre en décembre 2017, et en février au cœur des quartiers, au Chaperon vert à Gentilly et aux 4 cités à Arcueil.

Le principe : avancer en tandem, un(e) auteur(e) et un(e) locataire, pour construire un spectacle à partir des questions : « De quoi demain sera-t-il fait ? » « De quoi rêvons-nous pour demain ? ». Né de ces textes co-écrits, le spectacle est mis en scène lors d’atelier – répétition : transposition des textes, jeu de scène, découverte du théâtre… Stéphanie Chevara, metteure en scène : « Nous avons expérimenté ensemble sur scène ces textes. Personne n’a joué son propre texte. A partir de là chacun devait s’approprier une écriture qui n’était pas la sienne, une histoire ou le témoignage d’un autre. Ainsi sont nés une dizaine de personnages. »

Découverte, et partage

« Ça m’a donné envie de refaire du théâtre, et redonné le goût de la lecture, explique Khalifa, en tandem avec l’artiste (compositeur, auteur et chanteur) Gildas Thomas. Mais j’ai tellement de projets pour demain ! Je manque de temps… Avant cette expérience, il m’arrivait d’écrire, je me suis dit que je pourrais écrire pour mes enfants, les mettre en scène dans un conte. » Pour Gildas Thomas, c’est un projet unique : « être en situation d’écrire un texte qui va devenir un spectacle de théâtre ! J’espère que d’autres projets pourront être menés, c’est un travail de longue haleine qui porte ses fruits sur plusieurs années… C’est le problème de la culture, tout le monde pense « ce n’est pas pour moi », alors que si, justement, c’est pour tout le monde. »

Lire l’article