OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT ARCUEIL-GENTILLY
Imprimer Espace Réduire Espace Agrandir
Accueil > Toutes les actualités > Déclaration du Conseil

Déclaration du Conseil

Le Conseil d’administration d’Opaly alerte sur l’impact d’une mise en application des mesures annoncées dans le projet de loi de finances 2018 et appelle dans une déclaration à la mobilisation de tous les acteurs concernés.

 

Pour Opaly, une baisse de loyers de 60 euros en compensation une baisse des aides personnalisées au logement représente une perte de recettes de 1,3 millions d’euros par an, soit au minimum  6,5 millions sur 5 ans, ce qui représente l’intégralité du budget prévu pour le gros entretien du patrimoine sur la période 2017-2021. Le gel des loyers en 2018 représenterait pour sa part une perte de 180 000 euros.

Le Conseil d’administration souhaite que L’État revienne sur cette mesure dans le cadre de la loi de finances initiale pour 2018, qui sous couvert de lutte contre les déficits publics met en cause, avec le logement social, un pilier fondamental du pacte républicain.

Opaly invite tous les acteurs concernés à participer le samedi 14 octobre à la journée nationale de manifestation organisée par le Collectif « vive l’APL », devant l’hôtel de ville de Paris, à 16 heures.

Lire la déclaration

Lire le communiqué de presse