OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT ARCUEIL-GENTILLY
Imprimer Espace Réduire Espace Agrandir
Accueil > Connaître Opaly > Nos instances

Nos instances

Opaly est un organisme public, d’intérêt général. Rattaché depuis le 1er janvier au Territoire Grand-Orly Seine Bièvre, sa gestion est encadrée par un Conseil d’administration qui comprend des élus, des personnes qualifiées, des représentants des locataires. Le président et le vice-président d’Opaly sont élus de chacune des villes. Mme Carine Delahaie, élue à la ville d’Arcueil, a été réélue présidente le 7 février 2018.

  • Le Conseil d’administration vote le budget de l’Office, décide des orientations pour le patrimoine (choix de construction, d’achat de bien, de travaux, d’emprunts, etc.), fixe la politique des loyers.
    Le bureau du CA (7 personnes sur les 27 que compte le CA) a délégation pour assurer un certain nombre de compétences.
  • Une Commission d’attribution de logements (Cal) se réunit une fois par mois pour chacune des villes pour étudier sur dossiers les demandes de logement formulées en mairies, les demandes d’échange faites auprès de l’Office, les contingents réservés par la Préfecture et le droit des réservataires (Conseil général, Conseil régional et collecteur du 0,45 %), en rapport avec les logements qui sont vacants.
    Les Cal sont composées de six membres du Conseil d’administration.
  • Une Commission d’appels d’offres (CAO) se réunit chaque fois que nécessaire pour permettre d’étudier les offres de marchés de prestation ou de travaux, pour lesquels un appel d’offres a été lancé : entretien et maintenance des équipements (ascenseurs, chauffe-bains, etc.), entreprise pour une construction neuve, une réhabilitation de bâtiment
    Il gère également les jurys de concours pour les projets de réhabilitation et de construction neuve.
    La CAO est composée de trois membres du CA et présidée par le Directeur général.
  • Le Conseil de concertation locative (CCL) réunit les locataires, leurs représentants et la Direction d’Opaly. Il est consulté notamment sur le programme des travaux à engager.

L’ensemble de l’activité de l’Office est soumise au Code de la construction et de l’habitat.