OFFICE PUBLIC DE L'HABITAT ARCUEIL-GENTILLY

285 logements et 1 girafe

Le quartier affiche la couleur : la réhabilitation de six bâtiments au Chaperon vert, côté Gentilly, s’est achevée fin novembre 2017 avec l’installation d’une girafe en résine grandeur nature, au « pelage » assorti aux points de couleur des façades rénovées.

Les briques d’origine ont en effet été en partie recouvertes par un revêtement permettant une meilleure isolation thermique, leur redonnant dans le même temps une allure plus contemporaine.

Arrivée fin 2017 dans le quartier et installée par les soins du cabinet d’architecte AEC, à l’angle de la deuxième et de la troisième avenue du Chaperon vert à Gentilly, la girafe n’est pas longtemps passée inaperçue, et vite devenue un point de repère pour s’orienter dans le quartier en mutation. Dans ce cadre de vie renouvelé et modernisé, la girafe apporte une contribution joyeuse et artistique à la mutation du quartier : une idée conjointe du cabinet d’architecte AEC et d’Opaly, soutenue par l’entreprise de travaux GTM.

Le transformateur sur lequel elle s’élève a fait l’objet d’une rénovation à son tour, afin de mettre en valeur la girafe : l’artiste Morne (qui a déjà conduit des ateliers Street art sur le quartier) a réalisé une fresque, inaugurée le 24 mars en présence de Fatah Aggoune, vice-président d’Opaly, de M. Bluteau, d’AEC architecte, et de l’artiste.

La fresque a été pensée avec l’association Des Ricochets sur les pavés, qui promeut entre autres le Street art. Celui-ci s’installe dans le quartier : Opaly a financé plusieurs animations, pour conduire des ateliers avec les enfants du centre de loisirs à l’occasion de vacances scolaires, et avec des adultes également. Les différentes réalisations peuvent être vues sur des palissades de chantiers notamment, sur les murs d’expressions installés par la ville de Gentilly, sur des pans de murs ou encore sur un autre transformateur, sur la partie dite « extension » du Chaperon vert, à Arcueil. Celle-ci est d’ailleurs la première inscrite au sentier Street art qui relie Paris à Vitry-sur-Seine (réalisée en juin 2017 par l’artiste Q. Chaudat).

Cet ilot de chantier est en phase d’achèvement : 315 logements réhabilités dans le cadre de opération de renouvellement urbain du Chaperon vert, 41 nouveaux logements en accession à la propriété construits, et des espaces verts en cours d’aménagement (paysagiste Endroit En Vert), dans lesquels vont se redessiner des cheminements, et s’installer des espaces de jardinage. Le projet d’aménagement est exposé à la Maison du Projet. Durée prévisionnelle des travaux : 6 mois.